L'actualité de la délégation :

La Délégation de Seine et Marne cherche un(e) Chargé de Développement des Actions Associatives.

Publié le 22 novembre 2018 by APF France Handicap Délégation de Paris

 

Offre d'emploi à APF France handicap

 

La Délégation de Seine et Marne (77) cherche un(e) Chargé de Développement des Actions Associatives (H/F)

Contribue au développement d'une dynamique associative participative et au développement des ressources en concevant et en mettant en œuvre des actions de proximité

1- Animation du réseau local: Donne des informations détaillées aux adhérents et anime le réseau d'adhérents et de bénévoles. Réalise des tâches de reporting et de suivi des activités

2- Gestion de projets: Coordonne et met en place les conditions de l'animation des activités des implantations locales
Propose, développe et participe aux projets initiés par la direction territoriale

4- Partenariats et soutien aux élus: Développe des partenariats locaux, les adhésions et le bénévolat. Participe à des actions d'accompagnement des membres des conseils APF

5- Travail en équipe et participation à la vie associative: Contribue, à son niveau, à la bonne réalisation des actions de développement des ressources

Expérience souhaitée dans l'animation

Date limite de candidature : 06 décembre 2018

Délégation APF de Seine-et-Marne
PASCAL AUBERT
Directeur Territorial des Actions Associatives
128 Allée des Amaryllis, 77190 Dammarie-les-Lys
pascal.aubert@apf.asso.fr

Voir l'annonce sur le site national



#LMPC – Un youtubeur à propos des clichés et remarques envers les personnes en situation de handicap

Publié le 20 novembre 2018 by APF France Handicap Délégation de Paris

 

Karim, bénévole à la Délégation de Paris, interviewé dans la dernière vidéo #LMPC du youtubeur Le Roi des Rats.



Lundi 19 Novembre, tous à la gare de Melun !

Publié le 13 novembre 2018 by APF France Handicap Délégation de Paris

Manifestation pour une gare accessible à Melun !


RDV le lundi 19 Novembre 2018
devant la gare de Melun de 17h30 à 19h30. 


Signez la pétition : http://bit.ly/2pMb8Uv


Quelques images de la précédente manifestation du 10 ocobre dernier :



Projet de loi de finances 2019 et AAH : non au recul des droits !

Publié le 13 novembre 2018 by APF France Handicap Délégation de Paris

Si le projet de loi de finances 2019 (PLF 2019) confirme l’augmentation de l’AAH de 40 € au 1er novembre 2019 (qui s’ajoute à l’augmentation de 41€ /mois au 1er novembre 2018), l’article 83 de ce projet de loi supprime le complément de ressources de l’AAH (avec maintien pour les bénéficiaires actuels pendant 10 ans).

Ce même projet de loi supprime également la revalorisation légale annuelle qui était fixée jusqu’à présent en avril et intégrait un seuil plancher d’augmentation de 1%.
Ainsi, pour l’année 2019, la suppression de cette revalorisation d’avril se traduit par un manque à gagner de 90 € annuel/allocataire, qui aurait dû être perçu par les allocataires entre mai et novembre et s’ajouter à la 2ème revalorisation intervenant en novembre 2019.

Sans compter l’abaissement du plafond de ressources des bénéficiaires de l’AAH vivant en couple : une mesure qui contribue à neutraliser partiellement ou totalement l’impact de la hausse de l’AAH pour les 250 000 ménages concernés.

Par ailleurs, nous constatons le quasi-gel des pensions d’invalidité qui seront indexées à un montant de 0,3 % inférieur à l’inflation.

Rappelons également que les personnes en situation de handicap sont concernées, comme l’ensemble des français par les hausses de l’essence, du gaz, l’inflation.

Durant tout le mois d’octobre, nous avons été auditionnés à l’Assemblée nationale et au Sénat pour faire part de nos analyses et demander notamment la suppression de l’article 83. Courant octobre, le comité d’entente a adressé un courrier à tous les parlementaires, sénateurs et députés pour faire part du même avis. 

Le programme « Handicap et dépendance » du PLF 2019 a été examiné en 1ère lecture à l’Assemblée nationale le jeudi 8 novembre (nous venons d’en être informés). Une délégation APF France handicap était dans l’hémicycle pour assister aux débats. La commission des affaires sociales du Sénat commence également à examiner ce programme « Handicap et dépendance ».

Pour appuyer notre communication, un e-mailing « PLF 2019 et AAH : non au recul des droits ! » a été adressé à tous les parlementaires.

Pour plus d'informations concernant nos revendications, consultez le site national.



Le collectif ARTYPIQUE recherche des artistes en situation de handicap

Publié le 13 novembre 2018 by APF France Handicap Délégation de Paris


Le collectif ARTYPIQUE est un groupe composé d'artistes valides et artistes en situation de Handicap.

Pour la saison 2019/20 le collectif ARTYPIQUE
recherche des artistes en situation de handicap


Musiciens (Bassistes, guitaristes, claviers, percussionnistes)

Chanteurs, choristes

Danseurs

Critères : Avoir un bon niveau, être motivé pour bouger
et répéter une fois par semaine.

Au programme : L’enregistrement d'un EP 5 titres, une tournée,
la création d'une comédie musicale.

Une audition sera prévue. N'hésitez pas à envoyer si vous avez vos démos
Contact : Majid Kabdani – 02 36 45 94 47 – 06 20 99 66 75 – kabdanim@yahoo.fr



Samedi 10/11 : Disco Soupe & Balade Urbaine dans le 13ème !

Publié le 30 octobre 2018 by APF France Handicap Délégation de Paris


Résoquartier, Tiek Anou, Compos13, Ahtarame, APF France handicap et l'Arobase café vous invitent :

Affiche DiscoSoupe & Balade Urbaine

Disco Soupe & Ballade Urbaine dans le 13ème


samedi 10 novembre


Rendez-vous à l'Arobase, 101 rue du Chevaleret 75013 Paris

à 14h :
Discosoupe, on épluche et on découpe en musique !
Animations de l'association Ahtarame.

à 17h :
Balade en fauteuil roulant pour voir si c'est vraiment
possible dans ce quartier !

à 19h :
On revient …et on partage la soupe en guinchant !

Evenement Facebook



Paris 17ème : Un chauffeur vide son bus pour permettre à une personne en situation de handicap d’y accéder…

Publié le 26 octobre 2018 by APF France Handicap Délégation de Paris

Photo de François Le Berre attendant le bus...

"Hier en attendant le bus à Paris, personne ne voulait se pousser. Comme personne ne bougeait le chauffeur s'est levé et à dit "Terminus ! Tout le monde descend!" Après il est venu me voir et m’a dit "vous pouvez monter et les autres , vous attendez celui d'après !" François Le Berre

Lire l'article sur le Huffington Post



Projet de loi de finances 2019 : Les personnes en situation de handicap ne doivent pas faire les frais de mesures injustes !

Publié le 17 octobre 2018 by APF France Handicap Délégation de Paris

A l’occasion de la Journée mondiale du refus de la misère, APF France handicap tient à rappeler que plus de 2 millions de personnes en situation de handicap vivent sous le seuil de pauvreté : 1,13 millions de bénéficiaires de l’AAH (allocation adulte handicapé) auxquels il faut ajouter les bénéficiaires de rentes et pensions d’invalidité, les travailleurs pauvres, les chômeurs de longue durée, etc.
Face à cette situation, APF France handicap est particulièrement inquiète des mesures du projet de loi de finances 2019 qui vont engendrer une réduction du pouvoir d’achat des personnes en situation de handicap les plus précaires !
Aujourd’hui, l’association demande le retrait de ces mesures rétrogrades et attend du gouvernement qu’il s’engage véritablement pour lutter contre la précarité des personnes en situation de handicap avec un objectif : zéro personne en situation de handicap sous le seuil de pauvreté !

APF France handicap souligne que si elle salue l’augmentation de l’AAH à 900€ mensuels qui interviendra en décembre 2019, elle regrette néanmoins que d’une part, contrairement à l’engagement initial du gouvernement celle-ci ne concerne pas l’ensemble des bénéficiaires et que d’autre part, plusieurs autres dispositions viennent neutraliser, voire supprimer, cette revalorisation.

En effet, le projet de loi de finances pour 2019 propose une accumulation de dispositions qui dégradent une mesure qui au départ était favorable au pouvoir d’achat des personnes en situation de handicap :
– l’article 83 du projet de loi de finances supprime le dispositif de garantie de ressources des personnes en situation de handicap les plus sévèrement handicapées,
– l’article 65 supprime l’indexation de l’AAH sur l’inflation pour 2019 et prévoit une très forte désindexation pour 2020 alors que le niveau de l’inflation prévu par la Banque de France est à un niveau très élevé (2,1%). Cette mesure de désindexation va également frapper les titulaires de pension d’invalidité.

Quant aux couples, ils vont connaitre un plafonnement inédit de leurs revenus par une modification du montant de leurs ressources servant de base au calcul de l’AAH.

D’autres mesures auront un impact négatif sur le pouvoir d’achat comme par exemple l’article 52 qui en taxant la totalité des primes d’assurance décès des contrats emprunteurs viendra grever les ressources déjà faibles des personnes en situation de handicap et limiter leur accès à l’emprunt.

Donner d’une main, puis grignoter partiellement ou petit à petit de l’autre n’est pas acceptable quand on s’adresse à des personnes vulnérables qui vivent sous le seuil de pauvreté. Ces mesures vont toucher au niveau de vie des personnes les plus précaires ! Aujourd’hui, les personnes en situation de handicap ne doivent pas faire les frais d’une politique injuste.

APF France handicap demande donc le retrait de ces mesures inacceptables et rappelle son objectif : zéro personne en situation de handicap sous le seuil de pauvreté pour une société inclusive.

Par ailleurs, au-delà du projet de loi de finances, APF France handicap est particulièrement vigilante sur le projet de revenu universel d’activité.
Elle souhaite être partie prenante des consultations à venir afin de rappeler deux réalités :
– l’AAH n’est pas et ne peut pas être un minimum social comme les autres !
– de nombreuses personnes en situation de handicap ou malades sont bénéficiaires d’autres minima sociaux (RSA, ASS ou ASI) et éprouvent des difficultés importantes d’accès ou de retour à l’emploi en raison de leur handicap ou de leur état de santé.

APF France handicap qui se mobilise depuis plusieurs mois pour « réveiller la majorité » sur la question des ressources des personnes en situation de handicap, attend des parlementaires un sursaut sur cette problématique. Elle demande au gouvernement un engagement ambitieux afin que toutes les personnes en situation de handicap puissent vivre dignement.



Le Salon des Aidants – Vendredi 19 octobre 2018 de 9h à 17h30 à Créteil

Publié le 17 octobre 2018 by APF France Handicap Délégation de Paris

Vous aidez une personne âgée, un enfant ou un adulte en situation de handicap ?
Le Département du Val-de-Marne vous donne rendez-vous au Salon des aidants, pour vous permettre de connaître vos droits et les services qui peuvent vous faciliter le quotidien.

Comment adapter au mieux le domicile de mon proche ? Où m'adresser ? 
Comment faire pour organiser les déplacements de mon proche qui est en perte de mobilité ?
Mon enfant a un handicap, quelle aides je peux demander à la MDPH ?
Mon proche a Alzheimer, vers qui me tourner ?
 
Pour toutes ces questions et bien d'autres, le Salon des aidants pourra vous apprter des réponses. Vous serez accueillis et orientés sur place par les équipes du Département 94.

Vendredi 19 octobre 2018 de 9h à 17h30
Maison des arts et de la culture
1 place Salvadore-Allende
94000 Créteil (métro Créteil-Préfecture – ligne 8)
 
Inscription rapide, facile et gratuite !

Plus de renseignements sur valdemarne.fr ou salon-des-aidants@valdemarne.fr