Le prix de l’amour…

Publié le 17 juillet 2017 by APF Délégation de Paris

La vie en couple reste encore inaccessible pour un grand nombre de personnes handicapées, et pour cause, le mode de calcul de l’AAH (l’allocation aux adultes handicapés) induit une situation de dépendance vis-à-vis de leur partenaire, les dissuadant de vivre sous le même toit, de se pacser ou a fortiori de se marier.

Plus d'infos sur : http://www.kevinpolisano.com/?p=1752